Olivier Aymar: Le livre de l’Histoire Kurde des origines à l’an 2000

llk.jpg

Connus depuis l’Antiquité, les Kurdes n’ont jamais possédé un Etat propre. Ils n’ont pourtant jamais cessé, au fil des siècles, de revendiquer leurs droits à avoir leur propre nation.

Le traité de Sèvres en 1920, fût l’unique lueur d’espoir qui laissa très vite place à l’amertume. En 1923, les Alliés cédèrent face aux exigences des autorités de la nouvelle Turquie, en sacrifiant les intérêts du peuple Kurde.

C’est ainsi que, lors du traité de Lausanne, le Kurdistan fût divisé en quatre partie, chacune soumise à la puissance d’un Etat souverain. Depuis, les Kurdes ne cessent de se battre pour leurs droits nationaux dans une indifférence totale.

Seule consolation depuis un siècle de lutte, l’accession d’un Kurde à la Présidence de la République Irakienne, en mars 2005. Ce dernier avait combattu le régime de Bagdad pendant près de 50 ans.

lhk.jpg

Quelle: https://www.babelio.com/livres/Aymar-Le-livre-de-lHistoire-Kurde-des-origines-a-lan-2/841403

Advertisements

Kommentar verfassen

Trage deine Daten unten ein oder klicke ein Icon um dich einzuloggen:

WordPress.com-Logo

Du kommentierst mit Deinem WordPress.com-Konto. Abmelden / Ändern )

Twitter-Bild

Du kommentierst mit Deinem Twitter-Konto. Abmelden / Ändern )

Facebook-Foto

Du kommentierst mit Deinem Facebook-Konto. Abmelden / Ändern )

Google+ Foto

Du kommentierst mit Deinem Google+-Konto. Abmelden / Ändern )

Verbinde mit %s